Entrez si vous êtes prêts à rejoindre la ville du crime...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Abandonné ?! [PV Kagi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Mar 26 Fév - 18:19

*1h47 du matin*

Dark Hawk crevait une fois de plus de chaud. Ses entraînements la maintenant en excellente condition physique mais lui donnait excessivement chaud. Elle se mettait donc en tenue d'été, presque tout en cuir et en jean. Devant un miroir, dans son bureau, elle ajustait son chapeau et vérifiait avec un fin sourire que toutes ses fringues étaient parfaites. Son chapeau noir,sa cravate noire au bout droit, sa chemise courte et son gilet tout aussi court qui laissaient apparaitre son nombril,ses mitaines de cuir, ses deux ceintures,les chaînes qui pendaient à ses hanches ainsi qu'Ouroboros, son mini short en jean gris ainsi que ses bottes moins hautes mais tout aussi bizarres en cuir. Parfait, elle était prête à sortir. Dark Hawk attrapa son manteau lui arrivant aux côtes qu'elle laissa ouvert puis saisit en vitesse la laisse de Brute avant de descendre de son bureau avec ses trois autres chiens. Brute était un vaillant Rottweiller tandis que les trois autres étaient de puissants Dobermans. Ils avaient tous un collier en chaînes et un autre en dents d'humains; des dents de prétendants morts que Dark Hawk avait déjà éliminés.

-Les gaaaaars, on va chercher une autre usine ! Grouillez-vous !


Boia Nero, Fiamma, Inferno et White Face sortirent de l'ombre, un à un, leurs armes à la main. White Face gardait entre ses doigts des aiguilles empoisonnées qu'il s'empressa de cacher dans sa cravate et son haut ainsi que dans ses manches tandis qu'Inferno se baladait avec un lance-flammes et des lunettes semblables à celles de natations pour protéger ses yeux. Fiamma, elle, elle jouait avec un large hachoir couvert de peintures de guerres et de crânes nommé le "Hachoir Du Foutoir", plus communément appelé le "HDF" ou le "Hachtoir" par les tueurs Italiens. Boia Nero rangeait son katana dans son fourreau, à sa hanche, quand Dark Hawk le vit.

-Prêts ?


-Yep.

-Ouais. Micaël ! Garde l'usine pendant notre absence.


La voix rauque du Micaël en question retentit dans l'ombre.

-Parfait parfait... Go.


Les 5 tueurs sortirent de leur usine chérie pour aller se balader et chercher un autre lieu pour étendre encore plus leurs affaires et leur domination. Les vannes fusaient de partout, les rires et les coups également. Bref, la soirée promettait d'être bonne, avec une telle joie en eux.

*devant l'entrepôt réputé maudit, 2h14*

Un sifflement d'admiration s'éleva du groupe. Devant eux se trouvait un entrepôt quelque peu délabré qui était qualifié de "maudit" dans les environs. Les rumeurs courraient vite, par ici... Dark Hawk se plaça devant l'entrepôt en souriant.

-Il ne vous plait pas ? C'est un endroit parfait !


-Qui devra s'y installer ?


-On verra une fois dedans. Si ça plait à quelqu'un, qu'il le dise ! On va pas se bouffer le nez pour un entrepôt.


Le groupe hocha lentement la tête puis s'avança d'avantage. Dark Hawk donna un violent coup de pied dans la porte puis entra, suivit de près par ses collègues. L'endroit semblait abandonné. Ca sentait le moisi et pourtant, il y avait comme une présence... Peut-être que la présence qu'ils ressentaient tous était celle des deux hommes en face d'eux ? Possible, après tout.

-...Rumeurs à la con...

Boia Nero fronça les sourcils. Quel problème il y avait-il ? Ils pouvaient très bien virer les deux crétins dans l'entrepôt pour le récupérer. White Face haussa les épaules, droit comme un I, à côté de Fiamma qui faisait tourner à vive allure son Hachoir Du Foutoir entre ses doigts. Inferno enleva ses lunettes rondes et lança un regard mauvais aux deux hommes, comme s'ils n'avaient rien à faire là. Dark Hawk soupira et fit un bref signe de tête aux deux hommes.


-Bonsoir...

[Comme tu le dis si bien, j'ai fait un bébé-post. Je vais m'améliorer dans mes prochaines réponses ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Mer 27 Fév - 13:03

Tout était calme.
Tout était très calme.
Les deux de garde cette nuit-là s'ennuyaient à mourir.

Juzo somnolait presque, assis sur sa tondeuse à gazon d'un rouge pétant, si vif que lorsqu'il se battait c'était la même chose que "Youhou! Les mecs je suis là! Attaquez-moi!", mais l'adjectif vif allait aussi au propriétaire de l'arme. Le jeune homme blond était vif et rapide, suffisamment agile pour maîtriser son arme et esquiver les coups adverses. En principe. Mais quoiqu'il en soit, Juzo, malgré sa jeunesse, ne faisait pas parti de l'élite de la famille Akumu pour rien.
Et il en était de même pour son compagnon, le tout aussi jeune Mikomi, armé de son hallebarde. Plus fragile que son ami, l'on se demandait toujours quelles étaient ses véritables capacités. Cependant il en est pas moins redoutable à force de le sous-estimer...surtout quand on se retrouve avec son hallebarde dans la gorge ou le ventre et que le-dit "faible jeunot" - d'après une dernière victime venant d'une famille nippone rivale - tient le coeur humain de sa victime dans ses mains, l'écrasant et répandant un jus écarlate sur le sol, un sourire étrangement sadique, inconnu des autres, aux lèvres.

Si Juzo était assis sur sa tondeuse rouge, somnolant, Mikomi était debout, attentif aux moindres bruits.

Et tout était si calme...

...et la porte d'entrée s'ouvrit brusquement - ok, là, ça serait étrangement moins calme.

Juzo se releva précipitamment, les deux mains sur son arme prêt à intervenir.
Les nouveaux venus avaient l'air très agressifs et peu aptes à la discussion. Et ils étaient cinq.
Contre deux, ça ne le ferait pas. Même si les deux jeunes yakuzas ayant la vingtaine se battraient avec courage, ce qui ne suffirait pas.


-Bonsoir...

-Konbanwa! répondirent en choeur, les deux yakuzas.

Soudainement, figés car il ne savaient pas quoi faire, une voix qui leur était familière leur glaça le sang, les faisant se retourner et reculer en voyant qui émergeait des ombres de l'entrepôt.

Il était grand et svelte, affublé de sa tenue de majordome habituelle, des cheveux d'un noir ténèbres et ses yeux couleur thé semblaient luire d'une étrange lueur presque mystique et démoniaque. Mais ce n'était qu'une vague impression.
Une impression déroutante.
Et de lui émanait comme une aura noire de ténèbres insondables.

Il marcha calmement, la peur ne parut pas ni dans ses yeux ni sur son visage. Il était calme, posé, souriant.
Il s'inclina devant les cinq inconnus.


-Bonsoir chers invités, soyez les bienvenus dans cet entrepôt délabré qui nous sert de modeste foyer. Je ne suis qu'un majordome, aussi je suppose que vous aimeriez converser avec le maître des lieux; permettez que j'aille le chercher tantôt.


Il se releva et s'éloigna du passage en leur faisant élégamment signe d'entrer.

Une autre porte s'ouvrit, plus calmement, plus doucement, mais en grinçant comme n'importe quelle porte dans un film d'épouvante.
Une silhouette vêtue de gris et aux longs cheveux d'argent apparut alors, émergeant aussi des ténèbres.


-Hi hi hi hi! Inutile Shitsuji san, je suis déjà réveillé! Hi hi hi hi! Konbanwa! Dites-moi, qui êtes-vous et que faites-vous chez moi?! Hi hi hi hi!

Les trois autres personnes, le majordome et les deux autres yakuzas s'inclinèrent devant lui et s'éloignèrent un peu plus loin dans le hall, laissant les cinq inconnus et leur chef.

Le parrain de la famille Akumu.
Leur chef.
Kagi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Mer 27 Fév - 14:05

-Bonsoir chers invités, soyez les bienvenus dans cet entrepôt délabré qui nous sert de modeste foyer. Je ne suis qu'un majordome, aussi je suppose que vous aimeriez converser avec le maître des lieux; permettez que j'aille le chercher tantôt.

Dark Hawk et ses tueurs regardèrent arriver le majordome sans dire un mot. Boia Nero observait le blond, un sourire malsain aux lèvres. Fiamma regardait le majordome, presque amusée par sa façon de parler, la tête haute. Inferno et White Face croisèrent les bras, attendant que quelque chose se passe.

Hawk fronça les sourcils. Un maître, ici ? Pas de chance, ils étaient tombés sur un lieu occupé. Ils pourraient très bien se battre pour l'avoir, mais ils ne savaient pas combien de types armés pouvaient bien se planquer dans l'entrepôt. La jeune femme décida d'attendre. Elle n'attendit pas longtemps car un autre homme fit son apparition.

-Hi hi hi hi! Inutile Shitsuji san, je suis déjà réveillé! Hi hi hi hi! Konbanwa! Dites-moi, qui êtes-vous et que faites-vous chez moi?! Hi hi hi hi!

Ca commençait bien, déjà des questions sur leur venue... Visiblement agacé, Inferno leva les yeux au ciel. Machinalement, Dark Hawk posa sa main sur Ouroboros. Elle n'aimait pas ne plus sentir le contact froid du métal contre sa cuisse. Le fait de l'avoir avec elle la rassurait et lui procurait un sentiment intense de bien être. Sans armes, elle se sentait mal mais elle ne se laissait pas marcher sur les pieds pour autant. Elle n'avait pas besoin d'armes pour se défendre; les longues années passées en prison l'ont beaucoup aidé, dans ce domaine. Elle est devenue très vite bien plus résistante, agile, rapide et agressive qu'avant en seulement quelques années. Ce n'était pas ce type là qui allait l'impressionner.

-Bonsoir, hehehe... Je me nomme Dark Hawk et derrière moi se trouve ma "famille"...enfin, une partie.


- Appelez-moi Fiamma...


- Inferno.


-Boia Nero et à côté, c'est White Face.


White Face fit un bref signe de tête aux yakuzas tandis que Dark Hawk posait ses mains sur ses hanches. Le bassin en avant, le regard sombre et un sourire malsain sur le visage, elle observait Kagi. Cheveux gris, manteau noir, plus petit qu'elle mais plutôt pas mal... Il lui plaisait bien, déjà. Ce n'était pas un si mauvais début à Gotham. La jeune femme s'avança de quelques pas, observant les réactions des yakuzas non loin d'elle. Elle ne voulait pas les provoquer... Enfin, pas maintenant...

- Nous voulions venir ici pour prendre possession de cet entrepôt... Visiblement, vous nous avez pris de vitesse... Hehehee.... Et vous, qui êtes-vous ?


Une pointe de haine se fit sentir dans la voix de Dark Hawk. Elle n'aimait pas qu'on lui pique ses affaires et là, pour elle, ils lui avaient volé cet entrepôt. C'était inacceptable mais elle voulait voir, avant un possible combat, ce qu'il y avait dans cet endroit délabré et qui étaient ces gens. Après tout, ils pourraient lui être utiles... Soit en cobayes, soit en nourriture pour ses chiens, soit en clients ou même en collègues, comme ses 4 tarés derrière elle.

En parlant d'eux.... Ils commençaient à s'impatienter quelque peu. D'habitude, Dark Hawk ne met pas autant de temps à virer des rats de ce qu'elle considère comme étant à elle ! Elle ne se pose pas de questions et tue immédiatement les gêneurs. Boia Nero profitait tout de même de ce moment d'hésitation de la part de Dark Hawk pour observer les yakuzas. Le blond lui plaisait bien... Il avait envie de jouer avec lui... De multiples pensées perverses lui traversèrent l'esprit pendant que la tueuse Italienne à côté de lui faisait tourner entre ses doigts son Hachoir Du Foutoir. Boia Nero, exaspéré, chuchota à Fiamma:

-Essi infastidirmi per discutere ... (Ils m'énervent à discuter...)


-Si vuole attaccare? (Tu veux attaquer ?)


-Questa non è una buona idea, a meno che non ti amo vieni colpito da Hawk.(C'est pas une bonne idée, sauf si tu aimes te faire frapper par Hawk. )

-La questione non si pone neppure. Mi piace essere colpiti da Hawk, heh. (Le question ne se pose même pas. J'adore me faire frapper par Hawk, heh. )


Dark Hawk ne se retourna même pas quand elle entendit la conversation derrière son dos. Elle écoutait le yakuza en face d'elle. Son regard de louve était posé sur lui et le détaillait. La jeune femme cherchait un point faible chez lui, maintenant, pour tenter d'avoir un net avantage en cas de combat. La tête haute, elle fit:


-Je vois... Et vous n'êtes pas là pour le tourisme, c'est embêtant...

"Dois-je les virer...? Ils pourraient être utiles...Merde..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Mer 27 Fév - 14:57

Kagi s'approcha pour la voir un peu mieux, à la faveur des quelques rayons de l'astre lunaire, les rares pouvant passer les murs de béton armé.

-Je vois... Et vous n'êtes pas là pour le tourisme, c'est embêtant...

-C'est embêtant n'est-ce pas, que nous vous ayons pris de vitesse il y a de cela dix jours maintenant? C'est tout aussi embêtant que vous veniez pour nous tuer puisque vous considérez cet endroit comme vôtre. Et...les gens qui veulent me tuer, ça fait quarante hiver qu'on essaie de me tuer. J'ai de la marge, hi hi hi hi! Ah! Miss Dark Hawk, à mon tour de me présenter. Hi hi hi hi! Je suis Kagi, le parrain yakuza de la famille Akumu et...nous avons en quelque sorte déménagé à Gotham, hi hi hi hi! Quant au nombre de yakuzas présents, ils sont au nombre de onze dont moi ce qui fait douze. Ensuite il y une semi-morte et beaucoup de demi-morts, une vingtaine voire plus de shibitos...

Une voix s'éleva des profondeurs de l'entrepôt.

-MWAHAHAHA!!!!!!!!!!!!!!!! ILS VONT TOUS PAYER, CES SCIENTIFIQUES QUI ONT OSE ME JUGER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MWAHAHAHA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

-Rectification, une trentaine voire plus de shibitos...une centaine d'ombres et des morts. Armés bien sûr. Et je crois qu'il y a toujours des choses qui se baladent ici. Hi hi hi hi! Enfin à part ça, vous voulez du thé? Ce soir c'est Darjeeling.

-BON! C'EST PAS BIENTÔT FINI TOUT CE BOUCAN?!!!!! J'EN AI MARRE J'ESSAIE DE DORMIR EN PAIX! ALORS LES MECS SOYEZ SYMPAS AVEC UNE LADY AU MOINS ET...patron!


Ketsueki, le yakuza rouge, la Lady in Red de la bande, était un yakuza qui se prenait pour une fille.
Et il avait actuellement sa tronçonneuse en main, prête à servir sur l'un des malotrus qui l'avaient réveillée - parmi les autres yakuzas.
Elle...euh il n'avait pas prévu que ce serait son patron.
Oups.


-KETSUEKI ARRÊTE DE REVEILLER TOUT LE MONDE, TU NOUS SAOULES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hurla un autre blond, équipé d'une scie.

-Un peu de calme je vous prie messieurs, surtout vous Wanryoku san, ajouta Hachi, le second bras droit de Kagi, arrivant juste derrière Wanryoku.

-Allons, nous pouvons régler nos conflits avec calme et de façon sereine, point de cris pour éviter de réveiller nos chers morts des bas-fonds de ce lugubre lieu!


Un autre blond, vêtu de blanc cette fois contrairement aux autres - portant un costume-cravate noir et des lunettes - apparut d'un autre couloir.
Shiroi.
Et sa manière soutenue et plus ou moins avec poésie de dire les choses.
D'où très souvent un...


-DAMARE SHIROI!

...bien senti.

Et Kagi qui se fit un très beau facepalm.


-Et eux, ce sont mes hommes de main...ajouta t-il en soupirant. Allez, il ne manque plus que Kurai et...

Un autre homme vêtu comme un majordome sortit d'un couloir pour se poster devant le Yakuza Gris, saluant au passage les inconnus très poliment, un smartphone à la main.

-Patron, je viens d'avoir Izumi au téléphone, ce mois-ci ça va nous faire un très bon chiffre d'affaires, plusieurs millions au moins, presque le milliard! Comme quoi vous avez eu raison, le trafic d'êtres humains que vos ancêtres ont commencé il y a de ça cinq générations maintenant, ça marche toujours de nos jours! Et Aloysius et sa secrétaire devraient arriver d'ici les prochains jours, le temps qu'ils fassent leurs valises...quelque chose ne va pas patron?

Kagi était toujours en mode facepalm.


-Ahem! C'est rien. Contente-toi de te mettre sur le côté et de ne pas bouger sans mon autorisation. Et oui tu as le droit de respirer et de cligner des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Jeu 28 Fév - 18:14

-C'est embêtant n'est-ce pas, que nous vous ayons pris de vitesse il y a de cela dix jours maintenant? C'est tout aussi embêtant que vous veniez pour nous tuer puisque vous considérez cet endroit comme vôtre. Et...les gens qui veulent me tuer, ça fait quarante hiver qu'on essaie de me tuer. J'ai de la marge, hi hi hi hi! Ah! Miss Dark Hawk, à mon tour de me présenter. Hi hi hi hi! Je suis Kagi, le parrain yakuza de la famille Akumu et...nous avons en quelque sorte déménagé à Gotham, hi hi hi hi! Quant au nombre de yakuzas présents, ils sont au nombre de onze dont moi ce qui fait douze. Ensuite il y une semi-morte et beaucoup de demi-morts, une vingtaine voire plus de shibitos...

Oui, c'était vraiment embêtant que les Yakuzas aient prit possession de ce foutu entrepôt avant eux ! Dark Hawk soupira. Elle aurait dû être plus rapide mais elle n'avait vraiment pas eu le temps d'aller voir ce qu'il y avait dans l'entrepôt. L'arrivée assez brutale de la troupe ainsi que la répartition des tâches lui avaient pris un temps fou. En plus, elle ne pouvait s'empêcher de penser à sa Famille restée en Italie... Ils lui manquaient déjà.

-MWAHAHAHA!!!!!!!!!!!!!!!! ILS VONT TOUS PAYER, CES SCIENTIFIQUES QUI ONT OSE ME JUGER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MWAHAHAHA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


-Rectification, une trentaine voire plus de shibitos...une centaine d'ombres et des morts. Armés bien sûr. Et je crois qu'il y a toujours des choses qui se baladent ici. Hi hi hi hi! Enfin à part ça, vous voulez du thé? Ce soir c'est Darjeeling.

"Et merde ! Ils sont bien plus nombreux que nous... Jouons les gentils Mafieux... On verra bien ce qu'il se passera."

-Avec joie.


La jeune femme avait la poisse, décidément. Entre les soucis en Italie, l'usine qui était remplie de documents extrêmement énervants à classer et cette bande de tarés qui avaient pris possession de l'entrepôt...! Ce n'était vraiment pas sa semaine. Dark Hawk se retourna vers ses collègues qui discutaient encore. Elle claqua des doigts, les rappelant à l'ordre. Soudainement, ils se mirent au garde-à-vous, alignés devant la tueuse Italienne qui soupirait.

Dark Hawk ne fit pas vraiment attention aux hurlements des yakuzas. Elle était plutôt concentrée Kagi qui se trouvait juste devant elle. Elle ne savait pas pourquoi mais elle se sentait attirée par lui. Elle n'avait jamais vraiment ressentit ça avant... Pour elle, c'était de la fatigue. Elle préférait penser que c'était de la fatigue plutôt qu'imaginer d'autres choses plus farfelues.

Un type en costume passa devant le groupe de Ritals qui le regardèrent, les bras croisés. Encore un autre yakuza bizarre... Boia Nero se pencha vers Inferno, lui chuchotant quelques mots sur les Yakuzas présents dans la salle. Le tatoueur gloussa puis se remit droit, à côté de Fiamma qui, elle, était exaspérée. White Face soupira, désespéré. Il resta quand même muet, comme d'habitude. Il écoutait bien ce que disaient le Yakuza Gris ainsi que Dark Hawk. Cette histoire l'intéressait au plus haut point et il voulait savoir comment sa chère tueuse comptait s'en sortir après cette netrée plus qu'inattendue dans l'entrepôt censé être abandonné.

-Patron, je viens d'avoir Izumi au téléphone, ce mois-ci ça va nous faire un très bon chiffre d'affaires, plusieurs millions au moins, presque le milliard! Comme quoi vous avez eu raison, le trafic d'êtres humains que vos ancêtres ont commencé il y a de ça cinq générations maintenant, ça marche toujours de nos jours! Et Aloysius et sa secrétaire devraient arriver d'ici les prochains jours, le temps qu'ils fassent leurs valises...quelque chose ne va pas patron?

Du trafique d'êtres humains ? Intéressant. Le visage froid de Dark Hawk se détendit et un sourire vint même l'éclairer. Elle pensait déjà aux affaires qu'ils pourraient faire ensemble et à l'argent que cela lui rapporterait... Cela l'obligerait à revoir assez régulièrement Kagi... Ca ne la dérangeait pas le moins du monde, au contraire. Elle commençait à bien l'aimer, même si elle ne savait presque rien sur lui, elle se sentait étrangement attirée. Serait-ce... de l'amour ? Non... Impossible pour Dark Hawk. Elle ne veut pas tomber amoureuse et de toutes façons, elle s'en croit incapable. Après tout ce qu'elle a vécu...

-Ahem! C'est rien. Contente-toi de te mettre sur le côté et de ne pas bouger sans mon autorisation. Et oui tu as le droit de respirer et de cligner des yeux.


-Ah ! Alors comme ça, vous aussi vous faites dans le trafique ? C'est amusant... car nous faisons dans le trafique de drogues et l'élevage de bêtes d'attaque.


La jeune femme se mit à rire. Un rire glacial et malsain qui résonnait à présent dans l'entrepôt. Fiamma arrêta de jouer avec son Hachoir immédiatement, en entendant ça. Son regard de vipère se posa sur le yakuza gris. Elle donna un coup de coude discret à Boia Nero pour qu'il arrête de râler et qu'il écoute enfin ce qu'il se disait entre les deux chefs de Familles.

-Finalement, nous avons bien fait de venir dans cet entrepôt, mes chers amis...et Nero.

-...Peuh...


-Dites-moi, Kagi, ça vous dit que l'on parle affaires, vous et moi ?


La main sur Ouroboros, la jeune femme attendait. Elle avait une idée derrière la tête si jamais leur entretien ne se passait pas aussi bien qu'elle l'espérait...Cela lui permettrait au passage d'évaluer le Yakuza Gris et de se faire une petite idée de ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Ven 1 Mar - 14:11

-Ah ! Alors comme ça, vous aussi vous faites dans le trafic ? C'est amusant... car nous faisons dans le trafic de drogues et l'élevage de bêtes d'attaque.

Là, les yakuzas qui se disputaient s'arrêtèrent d'un coup pour écouter.
C'est-à-dire qu'ils cessèrent tout mouvement, immobiles mais sans reprendre de position initiale...disons...comme si quelqu'un avait appuyé sur le bouton "pause" d'une télécommande invisible.

Drogues?
Ah! Très intéressant.
Vraiment très intéressant même!
Puisque le patron lui-même se droguait - et pas qu'un peu.

Des bêtes d'attaque?
Encore plus intéressant!
Combinés avec les shibitos...oh yeah! ça pourrait bien leur être utile.

La jeune femme se mit un rire.
Un rire glacial et malsain qui résonna dans l'entrepôt, jusque dans ses profondeurs d'où le Docteur Roy C. put tout entendre de leur conversation, mais d'où personne ne pouvait l'entendre sauf s'il hurlait comme tout à l'heure.


-Eh bien! J'en connais qui vont bientôt parler affaires!...pas bouger toi!

Il fila un coup de canne à l'une de ses créatures.

-J'écoute leur discussion!

-Finalement, nous avons bien fait de venir dans cet entrepôt, mes chers amis...et Nero.

A la surface et changement de point de vue, Kagi détailla les "chers amis" de la jeune femme.
On ne voyait pas ses yeux cachés par ses mèches d'argent, ce qui des fois arrangeait bien le Yakuza Gris.
Ses yeux couleur émeraude détaillaient chacun des personnages.


-Dites-moi, Kagi, ça vous dit que l'on parle affaires, vous et moi ?

Il sourit. Un sourire fou qui se voulait en fait aimable et amical - sauf que dans 99% des cas, c'était loupé, comme ici; donc là c'est un sourire qui fait peur très souvent à Juzo et Mikomi.

Le parrain n'eut même pas à faire quoi que ce soit.
Shitsuji avait invité la jeune femme à s'asseoir sur une chaise - pliante certes, mais à part les caisses il n'y avait rien d'autre - tandis que Kurai rangeait son smartphone et allait chercher du Darjeeling.


-Je vous en prie Miss Hawk san. Parlons affaires en buvant du Darjeeling, garanti sans arsenic ni cyanure; je tiens à préciser au cas où.

Mieux valait prévenir que guérir.
Quoique guérir, dans le cas du chef des yakuzas, était un souhait extrêmement pressant qu'il lui était cher. Quitte à sacrifier son âme.
Dix-huit ans qu'il est dans cet état.


-Détendez-vous Miss Hawk san, personne ne vous souhaite du mal et nous battre n'arrangerait rien; alors il est inutile de vérifier si votre arme est bien à portée de main.

Oui, ça, Kagi l'avait remarqué.
Ces personnes-ci étaient armées et apparemment prêtes à tuer.
Cela tombait bien, eux aussi étaient prêts.

Les yakuzas, eux, reprirent leur dispute, tranquillement.
Et Kagi se fit un autre facepalm.
D'ailleurs, c'est à ce moment-là qu'il décida de la sortir, parce que ses hommes de main, même s'il les aimait bien, commençaient juste à l'agacer. Surtout qu'on ne se bat pas pendant qu'on parle affaires.

Elle était toute prête à servir.
Son long manche était en bois d'ébène ciselé d'argent. Sa lame couleur argent avait été très récemment polie, le peu de lumière venant de l'astre lunaire la faisant étinceler. La partie coupante de la lame avait été recouverte d'une fine couche de diamant pour la rendre encore plus coupante et donner éclat et tranchant mortel. Le "sosei", signifiant "résurrection" avait été gravé dans le haut du manche d'ébène, de façon à l'enjoliver et surtout à montrer à qui appartenait l'arme.

L'apparence et surtout l'arme de Kagi, sa dextérité à manier cette arme parfois d'une seule main, lui avait valu un surnom qui faisait craindre le pire aux familles rivales nippones. Ce sont d'ailleurs ces dernières qui lui avaient donné ce surnom, repris ensuite par les journalistes japonais pour nommer le parrain yakuza, ou par les flics.
Mais c'est vrai que dans la nuit, à la faveur de la pleine lune, sa silhouette svelte et gracile se mouvant parmi les ombres, faux à la main, lui donnait cet aspect presque mystique lui valant son surnom.
Le Shinigami Gris. Ou le Faucheur Gris.
Au choix.

Enfin bref.
Revenons au présent.
Donc Kagi sortit sa faux pour aller calmer sa brochette de tarés.
A sa vue, les yakuzas se calmèrent et...certains se dispersèrent dans les couloirs avec une excuse bidon, en japonais.
Il ne restait plus que les deux majordomes.

Le Yakuza Gris posa sa faux prêt de lui et se tourna vers la jeune femme.


-Bien. Où en étions-nous? Ah oui! Les affaires. Que pouvons-nous vous apporter avec notre modeste trafic d'êtres humains et que pouvez-vous nous apporter?

Il sortit un petit carnet d'un bleu spécifique - bleu foncé à peu près - et un stylo plume.
C'était toujours bon de marquer les souhaits de ses clients/associés/alliés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 10:59

-Je vous en prie Miss Hawk san. Parlons affaires en buvant du Darjeeling, garanti sans arsenic ni cyanure; je tiens à préciser au cas où.

Dark Hawk s'installa sans dire un mot, la tête haute. Elle regarda le Yakuza, toujours aussi intriguée et perplexe quand à ses sentiments pour lui. La tueuse remarqua qu'il manquait quelque chose, à ses pieds... Ses chiens ! Elle était pourtant sortie de l'usine avec eux... Mais elle n'était pas entrée dans l'entrepôt avec. Etrange. Brute avait dû réussir à lui faire lâcher la laisse sans qu'elle ne le remarque et s'est tiré avec les autres bêtes. Tant pis. Ils allaient revenir, de toutes façons.

-Détendez-vous Miss Hawk san, personne ne vous souhaite du mal et nous battre n'arrangerait rien; alors il est inutile de vérifier si votre arme est bien à portée de main.


Un sourire éclaira le visage de la tueuse. Alors comme ça, il avait remarqué ? Intéressant. Kagi n'était pas stupide et avait bien vu que Dark Hawk était prête à le découper en morceaux à tous moments, tout comme ses tueurs derrière elle. Boia Nero fulminait à côté d'Inferno qui, lui, cherchait les chiens de Dark Hawk. Où étaient-ils encore partis ? C'était bien leur genre. Disparaitre pendant quelques minutes voire quelques heures pour revenir couverts de sang, on ne sait comment ni pourquoi.

Kagi, visiblement agacé par les disputes de ses hommes de main, prit une magnifique faux qui calma immédiatement les yakuzas. Ils se dispersèrent rapidement en bredouillant des mots que les Italiens ne comprirent pas. Fiamma leva un sourcil, intriguée par l'arme peu commune du Yakuza Gris.

-Bien. Où en étions-nous? Ah oui! Les affaires. Que pouvons-nous vous apporter avec notre modeste trafic d'êtres humains et que pouvez-vous nous apporter?


Le Yakuza Gris sortit un carnet bleu ainsi qu'un stylo plume, prêt à écrire les quelques demandes de la jeune femme. La tueuse voulu commencer une phrase mais elle fut bien vite interrompue par des aboiements. Ses chiens. Ils entrèrent en galopant dans l'entrepôt, mâchoires grandes ouvertes et oreilles en arrière. Manifestement, ils n'aimaient déjà pas le Yakuza. Dark Hawk se tourna vers eux et, juste avant qu'il ne se jette sur Kagi, elle claqua des doigts. Les bêtes se stoppèrent et restèrent assis bien sagement à la gauche de leur maîtresse.

-Hehehee... Commençons... Je peux vous vendre une énorme quantité de drogues variées en très peu de temps. J'ai de tout; Méthadone, Péthidine, Talwin, Phencyclidine, Ecstasy, Haschich, Marijuana, Cocaïne...


Le plus gros des Dobermans, Poker, aboya. La jeune femme tourna la tête vers lui, un sourcil levé. Elle lui caressa la tête puis revint aux affaires.

-...Quand aux bêtes... Mes entraîneurs s'occupent de chiens tels que des Rottweillers, des Dobermans et Pitbulls... Ils s'amusent en ce moment avec des serpents particulièrement amusants ainsi qu'un jeune Tigre du Bengale récupéré dans un cirque.


C'était étonnant, d'ailleurs. Ils n'avaient eu aucun mal à avoir ce Tigre. D'habitude, quand on achète un animal de ce genre, il faut payer une somme faramineuse mais là, ils l'avaient eu à bas prix. Coup de chance ? Certainement. C'était une grande chance pour eux; avoir un Tigre du Bengale n'est pas donné à tout le monde et c'est un grand avantage: les concurrents ne se risquent pas à Hell Gate à cause de ce Tigre et ça fait une bonne pub aux Italiens.

- Et maintenant... Il me faut des sbires ainsi que de la chair fraîche pour mes chiens... Ils n'aiment pas la chair de gens d'ici.


Brute, le Rottweiler, gronda en regardant le Yakuza. Il ne lui inspirait pas confiance. Dark Hawk fronça les sourcils en observant son chien puis sortit une petite boite de son manteau. Une petite boite d'un rouge vif, fermée par une dent ressemblant à celle d'un chien comme Whisky ou Poker. Un croc bien aiguisé et pointu, blanc, long et assez épais. La jeune femme ouvrit la boite et en sortit un doigt humain qu'elle déposa sur la truffe de Brute. Le chien leva brusquement les oreilles et se redressa, sans faire tomber le doigt. Les autres bêtes le regardèrent, assis bien sagement. Un sourire éclaira le visage froid et dur de Dark Hawk.

- Le voilà calmé... Parfait. Alors, qu'avez-vous en stock ?


Non loin d'eux, les tueurs Italiens discutaient. Boia Nero était adossé contre un mur tandis que White Face restait droit comme un I, à côté de lui, dans l'ombre. Fiamma et Inferno parlaient de Kagi et de Dark Hawk, tranquillement.

-Mi chiedo se succede come Hawk vuole. ( Je me demande si ça se passe comme Hawk le souhaite. )


-Non accade nulla come vuole perché pensava, come noi, il magazzino è stato abbandonato. ( Rien ne se passe comme elle le souhaite étant donné qu'elle pensait, tout comme nous, que l'entrepôt était abandonné. )

-Non falso. Con un po 'di fortuna, faranno affari insieme ... ( Pas faux. Avec un peu de chance, ils vont faire affaires ensemble... )


-Mi dà fastidio che Kagi ... ( Il m'énerve ce Kagi... )


-Non sarebbe per caso un po 'gelosa? ( Tu serais pas un peu jaloux par hasard ? )

-Per niente. ( Pas du tout. )


-Gia 'che è ... ( C'est ça ouais... )


La discussion continua ainsi pendant quelques minutes. Les sous-entendus douteux et les blagues foireuses fusaient de tous les côtés alors que White Face, désespéré, observait Dark Hawk et Kagi, dans son coin, ignorant le groupes de crétins à sa gauche.


"Je hais ma vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 12:05

-Hehehee... Commençons... Je peux vous vendre une énorme quantité de drogues variées en très peu de temps. J'ai de tout; Méthadone, Péthidine, Talwin, Phencyclidine, Ecstasy, Haschich, Marijuana, Cocaïne...

Ah! Justement ce dont il avait besoin.
A la fois pour sa consommation personnelle, mais aussi pour d'autres choses qui concernaient cette fois son vieil ami scientifique, ce cher Docteur Roy C.


-...Quand aux bêtes... Mes entraîneurs s'occupent de chiens tels que des Rottweillers, des Dobermans et Pitbulls... Ils s'amusent en ce moment avec des serpents particulièrement amusants ainsi qu'un jeune Tigre du Bengale récupéré dans un cirque.


Hm? Serpents? Ah! Là, ça pouvait être plus qu'intéressant.
Kagi pensait aux autres restés au Japon.
Les serpents plaisaient beaucoup à Takara. D'ailleurs, ils étaient ses armes les plus redoutables et jamais aucun d'entre eux ne l'avaient mordu.
Les serpents lui obéissaient toujours, c'est ce qui avait impressionné le parrain yakuza alors qu'il lui faisait passer les épreuves destinées à vérifier si un membre de la famille était digne de rejoindre l'élite ou pas.
D'ailleurs, Takara était surnommée "La Princesse Serpent" au sein de la famille et par les ennemis. Une princesse à l'extrême beauté qui faisait tomber amoureux d'elle tous les hommes. Elle était cruelle avec la plupart des prétendants, mais ne l'était jamais avec la famille Akumu.
Tous les hommes étaient à ses pieds.
Sauf un.
Kagi.
Un seul baiser non passionné et non fougueux de sa part avait suffit pour comprendre que Kagi ne serait jamais à ses pieds comme tous les autres, qu'il ne tomberait jamais amoureux. Surtout après qu'il ait failli la décapiter à coup de faux.


- Et maintenant... Il me faut des sbires ainsi que de la chair fraîche pour mes chiens... Ils n'aiment pas la chair de gens d'ici.

Kagi notait au fur et à mesure ce que disait Dark Hawk.

- Le voilà calmé... Parfait. Alors, qu'avez-vous en stock ?

Le Yakuza Gris avait regardé la scène comme si tout était normal.
Bon, en même temps, avec lui, tout était normal; que ce soit l'arrivée de shibitos ou autre chose du genre, alors un doigt qui calme un chien...

Kagi regarda la jeune femme, admirant une beauté qu'il trouvait sans faille.
Il trouvait que même si Takara était d'une beauté à couper le souffle et qu'elle était auréolé de tous les atours capables de faire perdre la tête à un homme - ou une femme - celle de Dark Hawk était...comment dire? Disons que Kagi avait trouvé ce qu'il considérait comme étant encore plus magnifique que Takara.
Dark Hawk dégageait une sorte d'aura à la fois de vie et de mort.
Elle était magnifique.
Mais cela, il se garda bien de le montrer.

Maintenant, l'heure était aux réponses.


-Pour ce qui est des sbires, il vous suffit de nous en communiquer le nombre qui vous conviendrait ainsi que les critères pour valider la marchandise apte à la vente. Quant à la viande humaine, nous en fournissons aussi. Fraîche cela va de soi. Comme de la viande, disons normale, les meilleurs morceaux sont toujours un peu plus cher sur le marché noir mais pas avec moi. Là encore, il me suffirait de savoir quels morceaux voulez-vous pour vos chiens.

Oui, tout à fait logique. Kagi parlait des humains comme s'ils étaient des bêtes à l'abattoir. Ce qui, en fait, était un peu le cas.

-Oh! Avant que j'oublie, je ne fournis pas de cobayes, sbires ou viande provenant d'enfants.

Ah oui! Les enfants...ça, Kagi avait toujours refusé de les tuer.
Probablement parce que c'est justement ce qui lui manquait.
Des enfants.
Ou alors est-ce parce qu'il regrettait amèrement d'avoir eu une enfance qui fut loin d'être idyllique?


-Nous avons actuellement de la viande toute fraîche, abattue par nos soins ce matin. Vos chiens veulent-ils y goûter? Shitsuji et Kurai sont prêts à aller chercher les morceaux que vous voudrez.

De là où il était, Roy entendait tout.
Il jeta un oeil au gros réfrigérateur blanc prêt de lui. C'est là qu'ils stockaient actuellement la viande. Les meilleurs morceaux bien sûr, ça allait de soi.
Il s'apprêta à l'ouvrir pour sortir les morceaux demandés et faire gagner du temps aux majordomes.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 14:05

-Pour ce qui est des sbires, il vous suffit de nous en communiquer le nombre qui vous conviendrait ainsi que les critères pour valider la marchandise apte à la vente. Quant à la viande humaine, nous en fournissons aussi. Fraîche cela va de soi. Comme de la viande, disons normale, les meilleurs morceaux sont toujours un peu plus cher sur le marché noir mais pas avec moi. Là encore, il me suffirait de savoir quels morceaux voulez-vous pour vos chiens.

-Je vois... Il m'en faudrait une bonne vingtaine. Dans l'idéal, il faudrait qu'ils soient forts, endurants et surtout, qu'ils n'aient pas peur de souffrir... C'est presque impossible à trouver, malheureusement. De toutes façons, ils vont morfler une fois arrivés chez moi. S'ils sont un peu tarés, tant mieux. Plus ils sont fous, plus je prends du plaisir à les former...et pour la viande... Généralement, je donne à mes chiens des bras ou des jambes. Auriez-vous des coeurs, aussi ? C'est ce qu'ils préfèrent. Ou même des yeux... Ah, que de choix...!


Dark Hawk grattouilla tendrement le haut du crâne de Brute qui résistait tant bien que mal à l'envie de gober le doigt posé sur sa truffe. La bête ne bougeait pas, de peur de faire tomber le morceau de viande au sol et de le perdre. Poker observait Kagi, la tête inclinée sur le côté. Il ne l'aimait pas vraiment, à première vue. Sanguin et Whisky, eux, fixaient le doigt sur la truffe de Brute, comme hypnotisés par la viande encore saignante. Dark Hawk sourit en voyant ça puis claqua des doigts. Brute envoya le doigt en l'air et le goba dès qu'il arriva à la portée de ses puissantes mâchoires. Il se lécha la truffe longuement, nettoyant le sang collé à ses poils noirs et roux.

-Oh! Avant que j'oublie, je ne fournis pas de cobayes, sbires ou viande provenant d'enfants.


Le coeur de la tueuse se serra en entendant ces mots. Les enfants...

Cela lui rappelait Jeffery, le tueur qu'elle avait ramené à Hell Gate quand elle s'évada de prison. Elle ne disait jamais rien sur lui ou sur leur rencontre et sur ses intentions à son égard. Certains pensaient que Jeffery était son fils, d'autres qu'elle l'avait trouvé en sortant de taule... De nombreux paris avaient étés lancés à ce sujet et ils ne sont toujours pas terminés car personne ne sait vraiment ce qu'il s'est passé. Jeff donne souvent plusieurs versions à son histoire. Il dit, en général, que Dark Hawk l'a trouvé alors qu'il agonisait, affreusement mutilé et brûlé, dans une ruelle. Elle l'aurait donc récupéré et soigné avant de le ramener à Hell Gate. Beaucoup croient à cette histoire alors que seuls Dark Hawk et lui connaissent la vérité... La triste vérité...

La jeune femme se ressaisit et arrêta de penser à leur histoire pour répondre, le plus naturellement possible, à Kagi.

-C'est tout à fait normal. Les enfants n'ont pas à subir de telles atrocités...


Atrocités qu'elle avait elle-même dû subir tout au long de sa chienne de vie. Elle aurait aimé vivre normalement, être entourée de sa famille, évoluer dans la joie et l'harmonie... Malheureusement, la vie en avait décidé autrement. La mort et le désespoir avaient fait d'elle une tueuse sans remords et sanguinaire, dangereuse et folle de rage. Cette rage, elle était destinée à sa famille. Sa famille de pourritures qui n'avaient rien arrangé, cette famille remplie de crevards qui ne méritaient même pas de vivre. Elle aurait aimé les envoyer elle-même à l'abattoir.

-...des atrocités que seuls les adultes peuvent encaisser. Croyez-moi.


Elle avait déjà une petite idée sur les quelques tortures physiques et mentales qu'elle allait leur faire encaisser, comme elle le dit si bien. Dark Hawk souhaitait qu'ils comprennent qui dirigeait la troupe et qu'ils obéissent aussi bien que ses chiens surentraînés. "Si mes chiens peuvent le faire, alors mes sbires le peuvent aussi.", était sa devise. Stricte et sévère. Comme elle. Cette pensée la fit sourire pendant un court instant, jusqu'à ce que Kagi la tire encore une fois de ses pensées.

-Nous avons actuellement de la viande toute fraîche, abattue par nos soins ce matin. Vos chiens veulent-ils y goûter? Shitsuji et Kurai sont prêts à aller chercher les morceaux que vous voudrez.


Le ventre de Sanguin se mit soudainement à gargouiller. Le chien baissa la tête vers son estomac, visiblement contrarié. Les autres bêtes tournèrent vivement la tête vers la provenance du bruit, les oreilles dressées en l'air, bien droites. Dark Hawk eut un petit rire en voyant la réaction de ses bêtes. La tueuse tourna la tête vers Kagi avant de reprendre la conversation.

-Avec joie. Le ventre de mon cher Sanguin parle à ma place.


Dark Hawk regarda les majordomes partir sans dire un mot. Quand ils furent suffisamment loin, la jeune femme demanda :

-Dites-moi, est ce que vous vous battez bien, mon cher ?


La question qui lui brûlait les lèvres. Elle ne voulait pas faire affaires avec un homme incapable de se battre. Bien entendu, elle avait déjà une petite idée de la réponse mais elle voulait en être sûre. Après tout, elle se doit de connaître ses alliés, collègues, membres de sa famille, etc par coeur si elle ne veut pas se faire arnaquer ou avoir de mauvaises surprises.

-Je trouverais ça extrêmement gênant si vous ne pouviez pas vous défendre...


La voix de Dark Hawk était devenue malsaine et sifflante.

-Testons vos compétences...


La jeune femme se leva, prit ses dagues et les fit tourner entre ses doigts. Ses chiens, effrayés, détallèrent comme des lapins et se réfugièrent derrière les jambes des Ritals qui s'engueulaient dans l'ombre. Dark Hawk gardait la tête haute, de façon hautaine et sûre d'elle. Son regard de louve se posa sur le Yakuza Gris et un fin sourire carnassier éclaira son visage froid et pâle. Les Ritals arrêtèrent de se gueuler dessus pour tous se retourner vers Dark Hawk.

-Elle va vraiment l'attaquer ?


-T'as vu la gueule que font ses chiens ? Ils ont les pétoches. Ouais, elle va le tester.

-Ou le tuer...


-Franchement, ça pourrait m'arranger.


-C'est juste un test pour moi... Qui tuerait son futur associé ?


-Ben...Dark Hawk, justement. Réfléchis. Si elle ne le trouve pas intéressant à la base, elle le bute. Bon, comme d'habitude. Si il est intéressant mais qu'il propose de la merde, elle le bute.

-Et si il est intéressant, qu'il lui propose des trucs pas mal mais qu'il se bat comme une chochotte...


-Elle le bute.


-Donc, pour résumer, si son futur associé est parfait, elle fait affaires avec lui ?

-Yep.


-Eh ben c'est pas gagné, niveau affaires...


Dark Hawk n'attendit en aucun cas que Kagi se lève pour l'attaquer. Elle n'en avait pas envie. Aucune envie de lui laisser une chance de s'en tirer. S'il voulait faire affaires avec elle, alors il devait être parfait. Enfin, parfait selon ses critères bien à elle... Bref, un sourire fou se fixa sur son visage de glace alors qu'elle fonçait sur le Yakuza, dagues en main. Elle ne lui laissa que très peu de temps pour esquiver une "tentative de lacération" - Fiamma appelle ça comme ça... - mais le coup de pied dans les ventre, elle ne lui laissa aucune chance de l'esquiver. Elle l'envoya ainsi dans un mur, sourire amusé et fou aux lèvres.

-Allez-y ! Battez-vous ! Je ne veux pas écorcher une loque.


Le visage grave et les dagues en mains, Dark Hawk se prépara. Elle observait Kagi d'un air malsain, un sourire sadique et cruel aux lèvres. Non, elle ne tombait pas encore dans une crise de folie... Pas encore... Cela pouvait arriver à tous moments et le changement serait radical. Personne ne peut la reconnaître quand elle pète un câble... Et personne ne peut lui retirer son incroyable envie de tuer, cette envie folle et souvent passagère de faire couler le sang et de se baigner dedans, pour son seul et unique plaisir en écoutant les cris d'agonie de ses victimes démembrées mais toujours en vie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 15:49

Esquiver une tentative de lacération venant de deux dagues à lame aiguisées, tenues par une tueuse mais future associée, facile.
Se prendre un coup de pied dans le ventre et se faire projeter dans un mur, même pas mal.
Au contraire, le Yakuza Gris se releva, comme si de rien n'était. Il déposa son chapeau sur une caisse et sourit à la jeune femme.
Il l'analysa rapidement.

Son adversaire était jeune. Plus jeune que lui. Trente ans à peu près.
Grande, svelte et en bonne santé.
Elle sait se battre. Elle paraissait même incroyablement forte et robuste.
Armée de deux dagues, d'une...chaîne avec un truc qui rappelait la tête et surtout les crochets d'un serpent, et ses talons.
Armée et dangereuse.
Très dangereuse.

Et lui, il était grand svelte, jeune aussi. Quarante hiver ou années, c'était pas vieux. En revanche son problème de coeur, c'était autre chose.
Donc, pas en si bonne santé que ça. Quoique...
Quarante années d'expérience, que ce soit les mauvais traitements pour le fortifier et le rendre endurant, puis le combat.
Sa faux était toujours posée à sa place, non loin de la jeune femme.
Son arme préférée ne servirait pas tout de suite.
Qu'avait-il sur lui déjà? Ah oui.
Plein de trucs! Tout et n'importe quoi, comme des trombones et un rouleau de papier toilette!...bon ok, le dernier truc c'est exagéré mais voilà quoi...quoique...

Bien! Analyse terminée en à peine quelques micro-secondes.
Suffisantes pour gagner du temps par la suite.

Il n'en avait pas l'air. Mais il était bien plus rapide et agile qu'on ne le pensait.
Rapide à se relever et analyser.
Rapide aussi, mais agile pour se jeter sur son adversaire, lui faisant croire qu'il l'attaquait, là comme ça, de front, comme au catch.
Simple feinte.
Il s'appuya sur la caisse d'une main pour aller sur le côté, récupérant sa faux de l'autre et distribuant un voir deux coups de pied dans la tronche et se retrouver pieds contre sol. Position normale quoi.
Faux en main. C'était le plus important.

A peine récupérée, déjà utilisée. Il était à côté de Dark Hawk et il ne lui permit pas d'esquiver son enchaînement.
Coup de manche de sa faux dans la rotule gauche pour déséquilibrer l'adversaire et l'empêcher de se tenir sur ses deux jambes correctement, lame manquant sa gorge de peu mais pas son épaule droite et coup de pied violent dans une main pour faire lâcher une dague.
Enfin, coup de manche dans la tête pour la sonner.


-Vous ne voulez pas écorcher une loque? Soit. Moi je ne veux pas écorcher une beauté comme la vôtre.


Kagi ne se battait pas de façon, dite classique.
Dans un combat à mort, il n'y avait plus aucune règle.
C'était le cas. Aucune règle.
Et chacun son style de combat.
Lui, c'est simple. C'est un mix de tout.

Il s'était reculé de plusieurs pas, en garde.
S'il était désarmé de sa faux, il sortirait d'autres armes.
Il y avait de tout dans son manteau. Et ce tout pouvait lui servir d'armes.
Et croyez-le ou non, un trombone peut vraiment devenir une arme. Dans l'oeil, une fois crevé, oui c'en est une.

Il n'attendit pas qu'elle se relève pour se préparer à l'envoyer dans un mur elle aussi, dès qu'elle se sera remise de l'enchaînement.
Et en parlant d'enchaînement, il en avait pas fini et il en avait d'autres.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 17:49

Ca piquait... Dark Hawk se releva, quelque peu sonnée mais toujours apte à combattre et cracha un filet de sang au sol. Elle avait lâché une dague durant l'enchaînement, certes, mais elle n'avait pas besoin réellement d'une seconde dague pour se battre. Une seule pouvait largement faire l'affaire.

Kagi fonça sur elle pour la projeter dans le mur, comme elle l'avait fait précédemment, mais la jeune femme sauta au dessus de lui en tenant son chapeau de sa main libre. Elle atterrit derrière Kagi et, en se retournant, lui fit une balayette qui le fit tomber au sol. Dark Hawk l'attrapa par le col avant qu'il ne tombe et lui mit une droite dans la mâchoire. Elle le relâcha, lui trancha une partie du bras gauche puis lui mit un coup de pied dans le ventre qui l'envoya en l'air. La tueuse le rejoignit et lui lacéra les bras ainsi que le torse dans les airs avant de lui mettre un coup de pied dans le visage, tout en tenant son chapeau, qui le renvoya au sol.

-Tsss...


Dark Hawk ne le laissa pas se relever. Non, il n'était pas mort et non, il ne devait pas avoir eu vraiment mal. La jeune femme s'en doutait, il était vraiment résistant. Elle l'attrapa par le col et lui mit un violent uppercut dans l'estomac avant de le renvoyer dans un mur. Elle cracha un filet de sang au sol, à nouveau, avant de tourner la tête vers Kagi. Il ne semblait pas en avoir eu assez.

-Vous êtes endurant, c'est une qualité que j'apprécie.


Elle inclina la tête sur le côté, les yeux mis clos sous son chapeau, un fin sourire étirant ses lèvres noires. Petit signe d'amusement chez Dark Hawk qui n'était pas forcément une très bonne chose pour Kagi. Si Dark Hawk s'amusait, alors elle prenait plaisir à le voir à terre. Cela voulait dire également que voir son cadavre au sol la ferait rire... Et qu'elle ferait de son mieux pour le voir réellement écroulé sur le sol au beau milieu d'une marre de sang en train de coaguler.

La tueuse rangea sa dague dans l'intérieur de son manteau puis saisit Ouroboros par la poignée. Elle le décrocha de sa ceinture vivement et le laissa tomber au sol dans un fracas métallique. Le Grappin à Tête de Serpent se déroula et se plaça derrière Dark Hawk, tel un véritable reptile. C'était étrange... Le Grappin semblait être pourvu d'une intelligence et d'une sorte de vie. Pourtant, il ne bougeait pas tout seul. Il pouvait arriver que, parfois, ils émette un son sifflant ou que ses mâchoires se ferment toutes seules, sans l'aide de Dark Hawk mais... Les Ritals avaient vraiment l'impression que ce Grappin était doté d'une conscience et qu'il était en vie.

Les yeux du Serpent d'Acier brillaient en vert. Il semblait fixer intensément le Yakuza Gris. Dark Hawk l'envoya immédiatement sur Kagi, dans le but de briser le manche de sa faux et de le désarmer. La chaîne se déroula et se tendit violemment. Les mâchoires d'Ouroboros s'ouvrirent brutalement pour attaquer Kagi et le mordre à la jambe. Mince, raté. Tant pis. Dark Hawk tira soudainement sur la chaîne épaisse et argentée de son arme, renversant Kagi. Elle se précipita sur le Yakuza Gris, sauta pour atterrir pile sur lui, un sourire cruel aux lèvres.

Kagi était bloqué et ne pouvait plus bouger. Dark Hawk, elle, se tenait au dessus de lui, accroupie, le visage extrêmement près de celui du Yakuza Gris. De là où il était, Kagi pouvait voir les yeux gris de la tueuse le détailler de façon carnassière. Une lueur malsaine brillait en eux. La jeune femme maintint le Yakuza Gris au sol, bloquant ses bras et son torse. Ses cheveux noirs de jais tombaient sur son visage d'ange déchu et un collier en or au bout duquel pendait un petit cadenas d'or et d'argent sortit de sa chemise légèrement ouverte maintenant.

Ce cadenas... Ce cadenas qui lui rappelait sa famille avant qu'elle ne périsse, tuée par son propre orgueil et sa fierté maladive. Ca lui rappelait qu'elle avait encore une personne qui l'attendait en Italie et qui lui devait la vie. Et cette personne possédait la clef qui allait avec le cadenas, symbolisant un amour que personne ne peut comprendre, dans son entourage.

-Vous ne vous défendez pas trop mal pour un type de 40 piges...


Dark Hawk bloqua l'un des bras de Kagi avec son pied, écrasant les muscles du Yakuza Gris de son talon en acier. Elle prit la dague qu'elle avait rangé plus tôt dans son manteau et la fit tourner entre ses doigts. Elle plaça son arme sous la gorge de Kagi, un large sourire aux lèvres.

-Ca me fera plus mal qu'à vous... Quoique.


Elle hésitait à lui trancher la gorge. C'était censé être un mach à mort, non ? Il est vrai... Mais un sentiment étrange vint perturber Dark Hawk. Elle ne voulait plus le tuer, mais plutôt l'aider à se relever ou l'embrasser. De l'amour ?


"Pitié,non."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 18:52

-Ca me fera plus mal qu'à vous... Quoique.

Kagi commençait sérieusement à vieillir. Son coeur ne l'arrangeait pas non plus.
Enfin, ce qui restait de son coeur.

La lame de la dague sous sa gorge, n'importe qui aurait vu sa vie défiler.
Lui? Non. Pas du tout.


-Ah! Une dague sous la gorge! Cela me rappelle la fois où j'ai été comme égorgé...vous n'avez qu'à voir la cicatrice faisant tout le tour de mon cou!

Qui d'ailleurs, faisait penser que le Yakuza Gris s'était fait décapiter puis qu'on avait raccommodé le tout.
Cela faisait très étrange.


-Vous ne feriez que rouvrir une des trois blessures vieille d'il y a dix-huit ans. Mais si je meurs ce sera en paix, mourir sous les coups ou plutôt la dague d'une telle beauté, sombre certes, mais une beauté ravissante tout de même.

Il avait l'air flatteur, mais il ne disait que la vérité et ce qu'il pensait.
Les flatteries, ça n'était pas son fort, même pour la politesse. En fait, personne ne l'avait vu apparemment.
Quatre choses capitales:
-Les majordomes qui revenaient.
-Le Docteur Roy C., dans les bas-fonds, prêt à lâcher pièges et créatures sur les inconnus si son ami de toujours mourrait, et que personne ne pouvait atteindre d'où il était - ce qui était vachement pratique.
-La "fille" de Kagi, perchée sur la poutre, dans l'ombre, silencieuse depuis le début, regardant le combat. La mortelle et silencieuse Miss Nazo.
-La faux de Kagi...oui, sa faux. La lame luisait dans la pénombre, comme animée d'une identité propre, comme si elle était en vie.

Cette dernière semblait réellement animée d'une vie propre.
Elle n'était pas loin. Pas loin du tout.
Les bras du Yakuza Gris étaient bloqués, mais pas l'intime conviction qu'il avait de s'en sortir grâce à elle.
Dans le combat, elle était tombée contre un mur et s'y était adossée. On aurait dit que la faux était vivante.
La porte d'entrée du hall se referma pour se rouvrir d'un coup. Le vent s'y engouffra.
Est-ce l'imagination qui joue des tours à cette heure tardive? La faux venait de se laisser tomber, pointe de lame en avant sur la tueuse Italienne. La lame s'enfonça dans la chair, dans l'épaule, le bras tenant la dague qui menaçait la vie de son propriétaire pour justement la faire lâcher. En s'y enfonçant, dans ses chairs, les rubis se trouvant en haut du manche, semblaient luire de façon étrange, comme un regard perçant, rappelant étrangement celui du majordome aux yeux de thé.
La faux était-elle vivante ou n'était-ce que le vent?

Quoiqu'il en soit, la tueuse Italienne lâcha la dague.
Parfait.
Et Kagi attrapa le manche dans sa bouche et dans un dernier élan, celui de l'espoir de vivre car il n'en avait pas fini de la vie, réussit on ne sait comment à jeter la dague un peu plus loin. Suffisamment en tous cas pour que Dark Hawk dusse le lâcher entièrement pour aller la chercher, tandis que lui se relèverait rapidement, faux en main, prêt à combattre.


-Vous voulez continuer ou on s'arrête là? Mes majordomes attendent dans le couloir avec la viande et leurs armes si nécessaire tout comme mes hommes de main disséminés un peu partout tout autour. En bref vous êtes encerclée sans le voir. Je peux me relever? J'ai ma dose de drogue à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Sam 2 Mar - 21:50

Le combat était terminé et Dark Hawk avait perdu. Elle ne s'attendait pas à se prendre la faux dans le bras mais elle se doutait bien que ça n'allait pas se finir de cette façon. Pas aussi facilement. La tueuse fronça les sourcils quand elle reçu l'arme dans le bras, se retenant de jurer dans sa langue natale. Elle lâcha son arme que Kagi envoya valser plus loin. Si la jeune femme voulait le combattre encore un peu plus, elle devrait lâcher prise et récupérer sa dague... Ou tout simplement empoisonner Kagi avec le dard d'Ouroboros qui était resté accroché à sa hanche. Au choix.

-Vous voulez continuer ou on s'arrête là? Mes majordomes attendent dans le couloir avec la viande et leurs armes si nécessaire tout comme mes hommes de main disséminés un peu partout tout autour. En bref vous êtes encerclée sans le voir. Je peux me relever? J'ai ma dose de drogue à prendre.


Dark Hawk avait été stupide. Elle avait foncé tête baissée au combat, sans penser aux hommes de main de Kagi qui, eux, étaient encore en parfait état. Ses collègues aussi pouvaient combattre et bien entendu, ils étaient extrêmement puissants et dangereux mais...contre autant d'adversaire, ils n'avaient pratiquement aucune chance. Ils le savaient tout aussi bien que Dark Hawk. Ils étaient prêts à se battre jusqu'à la mort pour elle, à foncer comme des brutes sur le champ de bataille rien que pour ses beaux yeux mais ils n'étaient pas stupides. Ils savaient quand un combat était perdu d'avance.

Un sourire illumina le visage glacial de Dark Hawk durant un court instant. La tueuse ferma les yeux et soupira longuement avant de se relever et de libérer le Yakuza. Elle prit le dard d'Ouroboros et, avant que Kagi ne se lève... elle fit s'ouvrir les mâchoires du Grappin afin qu'il puisse se relever. La tueuse Italienne remit en place son arme à sa hanche en grognant quelque peu à cause de sa blessure au bras. Elle reprit ses dagues et les plaça dans son manteau.

-Vous avez gagné...

La bande de tarés qui lui servait de collègues et d'amis s'approcha d'elle. Les bêtes partirent au grand galop dès qu'elles virent leur maîtresse leur faire un signe de la main. Les chiens se jetèrent sur Dark Hawk joyeusement, ignorant totalement les blessures de la tueuse. Cette dernière les caressa, penchée vers eux, un sourire tendre aux lèvres.

Fiamma et Inferno s'approchèrent, le même sourire aux lèvres. Ils tapèrent simultanément dans la main de Dark Hawk qui semblait heureuse. A cause de quoi ? Vous le saurez plus tard. White Face examina brièvement la blessure au niveau du bras de la jeune femme, la tête légèrement inclinée sur le côté.

-Ca va, ça va... J'ai pas mal, Face. Ca pique un peu m'enfin c'est supportable.


-Pour toi, tout est supportable... Pourquoi ça nous fait pas ça, hm ?!


-C'est une guerrière, laisse tomber, tu peux pas test.


Boia Nero, moins enthousiaste, souleva Dark Hawk et la porta comme une princesse. La tueuse lui sourit, gênée.

-Ma princesse, tu es certaine que tout va bien ?
demanda-t-il, légèrement irrité.

-Ca vaaaaa, j'ai pas mal du tout, je vais bien.


-On verra ça à l'usine.

Dark Hawk descendit de se perchoir de muscles pour se diriger vers Kagi. Les chiens de la jeune femme trottinaient derrière elle, grognant à basse fréquence contre le Yakuza Gris. Ils n'avaient pas apprécié que Dark Hawk se fasse poutrer de cette façon et maintenant,ils se méfiaient de Kagi. Leurs yeux noisette fixaient intensément le yakuza et leurs babines étaient retroussées, dévoilant leurs crocs acérés et larges. Les oreilles en arrière, presque plaquées contre leur nuque, les bêtes avançaient, le regard emplit de haine.

-Vous pouvez marcher ?


La tueuse avait oublié que les mâchoires d'Ouroboros étaient extrêmement aiguisées et tranchantes et que se les prendre dans la jambe faisait très, très mal. Dark Hawk se tint droite comme un I, juste devant Kagi, à moins d'un mètre de lui. Les mains sur les hanches, la tête haute et le regard toujours aussi hautain, elle fixait le Yakuza, cherchant à comprendre pourquoi son coeur s'emballait à chaque fois qu'elle était près de lui. Elle ne voulait pas croire que c'était de l'amour; elle ne se considérait pas comme une femme capable d'aimer véritablement et ne voulait pas aimer. C'était trop pour elle, beaucoup trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Dim 3 Mar - 17:22

-Vous pouvez marcher ?

Kagi se releva et s'assit sur une caisse, tranquillement comme si sa jambe n'était pas blessée.


-Je pense que oui, pourquoi? demanda t-il avec le sourire, avant de se pencher vers les chiens et de grogner aussi contre eux - oui, Kagi grogne comme les chiens, cherchez pas à comprendre.

Les deux majordomes sortirent du couloir, viande à la main qu'ils déposèrent près des chiens avant de se poster de part et d'autre du Yakuza Gris, à ses côtés.
Kagi sortit une boîte grise qu'il ouvrit, dévoilant produits dans des fioles et seringues.


-Pfiou! ça fait du bien! dit-il en se piquant.

-Comme demandé, les morceaux que nous avons apportés ne sont uniquement que des coeurs, déclara Shitsuji.

-Et nous espérons sincèrement que vous saurez apprécier la qualité et l'efficacité du service,
ajouta Kurai.

-Si vous acceptiez de faire affaires avec nous, bien sûr, conclut Kagi. Ai-je réussi à vous donner l'envie de conclure affaires et marchés avec notre famille?

Il regarda sa jambe et sursauta d'un coup. Shitsuji rattrapa à temps la boîte et la seringue vide.


-Oh my Death! Depuis quand je saigne?!!!

-Depuis votre combat, répondit la jeune japonaise assise sur la poutre, sortant de l'ombre un instant. Voulez-vous que je vous soigne, patron?

-Inutile Sweetie chan, ça pourra passer...je pense.

La mercenaire disparut dans l'ombre et ne parut plus sur la poutre. Elle s'était comme volatilisé.
Ou pas. Il y a toujours un truc.


-Bien, je crois que Roy et Wanryoku vont avoir du boulot.

Puis il se tourna vers Dark Hawk.
C'est fou comme elle était belle. A en mourir.


-Me semble t-il que ça soit mon tour de passer commande, n'est-ce pas? Il me faudrait des drogues aux vertus puissamment anesthésiantes. Et pour ce qui est des bêtes de combat que vous élevez, j'aimerais que vous m'en parliez un peu plus, surtout pour les serpents.

Il reprit son carnet et son stylo, prêt à noter toutes les informations.
En japonais bien sûr, bien qu'il commença surtout à noter autre chose avant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Dim 3 Mar - 19:03

Les monstres de poils et de muscles qui servaient à Dark Hawk de chiens se jetèrent sans ménagement sur les coeurs humains, se battant même pour avoir le plus gros et le plus juteux. Bien vite, Brute dégagea les Dobermans morfales et mordit un énorme coeur avec vigueur. Sanguin, dégoûté, récupéra un des organes puis trottina plus loin, vers Dark Hawk, pour dévorer sa pièce. Whisky et Poker, eux, avaient déjà commencé à déchirer les coeurs avec une joie sans égale et à les ingérer, non loin de Brute.

Pendant que Kagi se piquait, Dark Hawk observait l'entrepôt, rapidement. Elle remarqua une présence sur la poutre de l'entrepôt qu'elle n'avait pas ressentie durant le combat. La jeune femme fronça les sourcils et se concentra d'avantage sur une forme sombre sur la poutre. Elle ne parvint pas à deviner qui s'y cachait mais une chose était sûre, il y avait bien quelqu'un en train de les épier.

Le cri du Yakuza Gris fit réagir Dark Hawk qui tourna immédiatement la tête, tel une oiseau de proie - c'était aussi pour cela qu'on l'appelait "Dark Hawk". Sa rapidité et ses gestes fluides rappellent les mouvements des oiseaux de proies quand ils ont trouvé leur casse-croûte .

-Oh my Death! Depuis quand je saigne?!!!

-Depuis votre combat. Voulez-vous que je vous soigne, patron?


-Inutile Sweetie chan, ça pourra passer...je pense.


Pas de soins pour sa jambe ? Ouroboros l'avait pourtant bien entaillée et arraché un bon morceau de chair. Ce type était fou et, étrangement, ça plaisait beaucoup à Dark Hawk.

-Me semble t-il que ça soit mon tour de passer commande, n'est-ce pas? Il me faudrait des drogues aux vertus puissamment anesthésiantes. Et pour ce qui est des bêtes de combat que vous élevez, j'aimerais que vous m'en parliez un peu plus, surtout pour les serpents.


Dark Hawk se posa tranquillement sur une caisse en face du Yakuza Gris et nota dans un coin de sa tête sa commande de drogues. Des indications sur les serpents ? Eh bien...

-Les serpents que je possède et que mes hommes entraînent sont des Vipères de la Mort - magnifique nom, au passage -, des Mambas Noirs, des Najas, des Vipères Ammodytes, nous avons aussi un Agkistrodon et des Crotales Diamantins. Tous ceux là sont des serpents venimeux et donc particulièrement efficaces. Je ne les ai bien entendu pas tous cités, nous en avons un bon paquet.


La jeune femme se rappela de son Crotale Diamantin et de son Mamba Noir qu'elle avait élevés il y a quelques années. Les deux bêtes avaient fini leurs jours chez elle, dans des vivariums excessivement grands où les serpents rampaient en paix, dévorant des rongeurs à leur guise et prenant le soleil dans leur coin. Ces serpents, elle en avait pris grand soin. Elle adorait les prendre avec elle, les caresser, les câliner... Bien entendu, elle savait ce qu'elle risquait mais elle s'en foutait. Dark Hawk se fiche de mourir ou de vivre. Tout ce qui l'intéresse, c'est le bien être de ses bêtes et de sa "famille".

Brute, le gros Rottweiler, grimpa sur la caisse et s'allongea à côté d'elle, croisant ses pattes avants sur les cuisses de Dark Hawk. La jeune femme lui caressa le crâne tendrement puis ajusta le collier de dents humaines qu'il portait autour de son large cou épais. Le chien avait la gueule couverte de sang frais et semblait repu. Les autres bêtes vinrent rapidement s'assoir à côté de Dark Hawk, sur la même caisse. Ils l'entouraient tels des gardiens, de gros gardiens pleins de poils roux et noirs, possédant des crocs acérés prêts à déchirer la chair de quiconque viendrait ennuyer leur maîtresse, Kagi compris.

-J'ai également des serpents constricteurs. Des Pythons réticulés, Pythons verts, Anacondas... On a de quoi bien s'amuser avec nos concurrents, croyez-moi. Ils sont silencieux et assez rapides en ce qui concerne la mise à mort. Le seul problème, c'est que quand ils tentent de bouffer le cadavre, généralement soit ils avalent tout rond le corps et ils restent piégés dans la pièce, soit ils n'y arrivent pas et en meurent. Dans tous les cas, la bête meurt, soit tuée par la proie, soit par les sbires. Il n'y a pas de tels problèmes avec les serpents venimeux, bien entendu. Leur défaut est qu'ils sifflent et qu'ils sont donc parfois facilement repérables... Malgré tout, ils font tous un très bon travail.

Dark Hawk prit une grande inspiration et soupira. C'était bien la première fois de sa vie qu'elle parlait autant et en une seule journée. D'habitude, elle restait muette, sortant de temps à autres une phrase ou deux. Mais là, elle se sentait bien et se permettait donc de discuter tranquillement de ce sujet qui lui tenait tant à coeur; ses bêtes. Dark Hawk adorait parler de ses animaux, ces créatures souvent extrêmement dangereuses et agressives qu'elle affectionnait tant. Elle pouvait en parler durant des heures, sans omettre le moindre petit détail sur le caractère ou la façon de tuer de ses chéris.


-Avez-vous besoin d'informations en plus ou j'ai été assez claire et précise ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Ven 8 Mar - 15:00

-Avez-vous besoin d'informations en plus ou j'ai été assez claire et précise ?

Kagi rangea son carnet et son stylo.
Non, il n'avait plus rien à demander. Il a eu toutes les informations qu'il souhaitait.


-Notre collaboration sera très fructueuse, je pense, dit-il en souriant. Sincèrement.

Il réfléchit un petit instant.

-Bon, pour la drogue c'est fait, il me semble. Alors pour les bêtes...Bientôt le reste de ce qui devrait former l'élite de la famille Akumu section gothamite, devrait arriver d'ici quelques jours ou semaines. Parmi eux, une tueuse que l'on surnomme "la Princesse Serpent", aura certainement besoin de plusieurs serpents venimeux, vu que les justiciers lui ont récemment pris ses petits chéris. Et elle ne se sent bien qu'en présence de serpents divers et variés, venimeux et dangereux de préférence.

Kurai était toujours à côté de Kagi.
Son smartphone vibra, il le sortit et se mit à textoter.
Kagi le regarda.


-C'est elle, c'est la Princesse Serpent.

-Demande-lui ce qu'elle veut.

Quelques bips plus tard, Kagi passa la commande.
Une Vipère de Russell.
Un Cobra Royal - femelle de préférence.
Deux Mambas Noirs - un mâle et une femelle.
Deux Crotales diamantins.
Une Vipère de la Mort.
Un Anaconda.

De son côté, Roy entendait tout et il n'en revenait pas.
Bon, en priorité, les rénovations de l'entrepôt seront pour héberger les animaux.
Non pas qu'il avait peur d'eux, au contraire, mais juste par sécurité. Ok, les sbires on s'en fichait; mais tout de même, au bout d'un moment ça revenait assez cher. Ou plutôt, disons que Kagi n'aimait pas le gâchis. Mais alors pas du tout.
En fait, les animaux, même dangereux, le fuyait - on parle de Roy là - et il n'avait jamais su pourquoi; la vie le fuyait. Son fils, les hommes de main de Kagi. Et même ses créatures, les shibitos.
Et parfois Kagi aussi. Il le sentait bien.
Son meilleur ami d'enfance le fuyait, quelques fois.
Comme si, depuis son accident, sa folie, il était condamné.
Lui, le scientifique pourtant si acclamé jadis. Il avait tout perdu.
Il n'était plus reconnu par les scientifiques. Son fils le fuyait, le détestait. Les autres avaient peur de lui.
Et Kagi l'avait certainement pris en pitié.

Il tenta de chasser ces pensées et commença à dessiner sur un bout de feuilles, les aménagements à faire.
C'était Izumi qui allait gueuler.
La jeune, séduisante Suédoise, comptable de son état. Le combat n'était pas tellement son truc, mais la rouquine savait se battre tout de même.
Avec une sorte de bâton quelque peu spécial. C'était...un bâton/lance/canne/nunchaku/petite fourche télescopique. En gros, c'était à peu près ça.
Le pire, c'était qu'elle savait s'en servir, qu'elle manquait rarement sa cible et était d'un franc et mauvais caractère.
Avide d'argent à cause de son triste passé, toujours un peu pingre, mais profondément généreuse quelques fois; oui beau paradoxe, mais pourtant c'est comme ça.
Les paradoxes et les bizarreries, sont le lot quotidien des membres de la famille Akumu.
C'était comme ça et pas autrement.

Kagi avait fini de passer sa commande. Il se faisait tard.
Il regarda l'heure, surpris.

-Eh bien! Je n'avais pas prévu de me coucher aussi tard dis donc!

Il était fatigué.

-Mais cette insomnie en valait bien la peine. J'ai rencontré la plus charmante des femmes. Hi hi! Nous nous reverrons bien une autre fois ma chère?

Mais avant qu'elle ne réponde, lui, il s'endormit d'un coup, sur sa caisse.
Comme si on avait juste appuyé sur le bouton pause. Il ne bougeait plus alors qu'il était dans la même position assise.
Il dormait, paisiblement.
Les majordomes parurent gêné de la situation. Shitsuji indiqua la sortie aux invités tandis que Kurai essayait de soulever Kagi pour aller le faire reposer dans sa chambre.

A partir de maintenant, il n'y avait pas de doute que Dark Hawk et Kagi allaient se revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1Ven 8 Mar - 16:43

La commande du Yakuza plaisait bien à Dark Hawk. De bons serpents efficaces et mignons - pour elle - qui faisaient du très bon travail. Elle en avait déjà utilisé durant des guerres entre concurrents. La concurrence ne manquait pas, en Italie. Des dealers de drogues, de grands patrons qui dirigeaient de grandes entreprises douteuses... Il y en avait absolument partout, et c'était bien ça qui plaisait à Dark Hawk; ce jeu. Le jeu de domination entre les patrons, la stratégie qu'ils employaient pour faire plier les autres dealers...

Elle adorait les briser, un à un, petit à petit, les faire capituler après des années de traque et de guerre. Ils mettaient les villes à feu et à sang, dans le seul but de faire abandonner l'adversaire. Pour eux, la population n'était qu'un moyen de prouver sa supériorité. Ils faisaient souffrir les citadins innocents pour montrer qu'ils étaient vraiment les meilleurs dans leur domaine. Dark Hawk avait déjà prouvé à de nombreuses reprises qu'il ne fallait pas l'ennuyer trop longtemps, au risque de perdre un bras... ou sa tête. La voix du Yakuza Gris fit sortir Dark Hawk de ses pensées macabres et amusantes.

-Eh bien! Je n'avais pas prévu de me coucher aussi tard dis donc!


Un sourire éclaira une fois de plus le visage de Dark Hawk. Décidément, il avait le truc qui la mettait de bonne humeur. Etrange...

-Mais cette insomnie en valait bien la peine. J'ai rencontré la plus charmante des femmes. Hi hi! Nous nous reverrons bien une autre fois ma chère?


Quel charmeur... Dark Hawk n'eut pas le temps de lui répondre, il s'endormit immédiatement après avoir prononcé sa phrase. La jeune femme se leva, souriante, et siffla ses chiens, tandis que Shitsuji lui indiquait la sortie. Les bêtes, couvertes de sang et manifestement très satisfaites, accoururent auprès de Dark Hawk qui sortit de l'entrepôt, accompagnée de ses collègues. White Face, Fiamma et Inferno restèrent silencieux durant le trajet. Ils ne semblaient pas particulièrement dérangés par la soirée qu'ils avaient passée en "compagnie" des Yakuzas, même s'ils s'attendaient à autre chose. Boia Nero, par contre...

Arrivés à l'usine, Dark Hawk et Boia Nero se dirigèrent vers l'infirmerie qu'ils avaient retapée il y a peu. La jeune femme enleva son manteau ainsi que son gilet, sa cravate et sa chemise avant de se placer devant un miroir. Elle observa sa blessure au bras, sourcils froncés. La montagne de muscles qui lui servait d'ami vint bien vite s'occuper d'elle. Il la fit s'assoir sur une table puis ramena de quoi soigner son bras. Il n'avait pas l'air très...content.

-C'était plus fort que toi, hm ?

-Tu me connais, j'aime pas faire affaires avec des larves...


-C'est ça, ouais
, fit-il en serrant un bandage autour de la plaie.

Dark Hawk leva un sourcil sous son chapeau. Elle savait que quelque chose n'allait pas, et elle pensait bien savoir quoi. Toute la soirée, ils discutèrent de choses et d'autres, seuls dans l'infirmerie. Ils parlèrent de la journée, des conneries de Fiamma et Inferno et de leur rencontre avec le Yakuza. Boia Nero éclaira bien vite un point obscure; ce que pensait Dark Hawk et ce qu'elle ressentait. Il lui posa toutes sortes de questions auxquelles elle répondait tranquillement, sans trop s'énerver. Elle comprenait la réaction de Nero et ne voulait pas que les choses empirent.

Le reste de la soirée se déroula dans la joie et la bonne humeur. Le groupe de tueurs enchaînait les parties de poker aux mises douteuses ainsi que les verres d'alcools divers et variés. Inferno finit par se battre avec un salami contre White Face qui, lui, était totalement déchiré au whisky. Ils ne tenaient presque plus debout. Fiamma et Dark Hawk fumaient une dernière cigarette qui, en réalité, était loin d'être la dernière de la soirée alors que Boia Nero était en train de raconter des conneries à l'un des chiens de la tueuse Italienne. En clair, la soirée s'était plutôt bien terminée, même après leur rencontre inattendue avec les yakuzas.

***

Journal de Dark Hawk


Ce fut une bonne journée. Les rénovations de l'usine avancent bien et les gars ne s'ennuient pas trop. Le climat est assez désagréable, parfois, mais ça passe. Je commence à me plaire, ici.

Je ne m'attendais pas du tout, par contre, à tomber sur une bande de Yakuzas dans l'entrepôt que je convoitais. C'était assez inattendus mais au final, j'ai trouvé ça très utile. Nous avons de nouveaux alliés qui nous fournirons des sbires et de la chair à canon... Parfait, parfait... Eux, ils demandent simplement des serpents et de la drogue. Ils ont de la chance, nous sommes les meilleurs dans ce domaine, depuis fort, fort longtemps... pour une fois, je remercie ma famille.

Quoiqu'il en soit, j'ai rencontré un Yakuza plutôt amusant. Il était un peu bizarre mais bon, ça peut avoir son charme. De toutes façons, je ne suis pas très...normale, non plus. Entre mes crises de folie et mon caractère de tarée... Ca aide pas.

Et Boia Nero qui a pété un câble... Il devait certainement être jaloux. Jaloux de Kagi et des quelques paroles de charmeur qu'il me lançait de temps à autre... Il est irrécupérable. Tellement protecteur et jaloux... Je ne sais pas s'il pourra accepter la vérité à propos de Jeff, même si je sais qu'il est quelqu'un de bien.Il est comme je l'ai aimé, quand il me rendait visite en taule, et pourtant... J'ai comme une pensée qui vient semer le doute dans mon esprit...Kagi...

Assez de pensées confuses pour ce soir. La nuit porte conseil et elle m'éclairera certainement... Même si j'ai la gueule de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Abandonné ?! [PV Kagi] Empty
MessageSujet: Re: Abandonné ?! [PV Kagi]   Abandonné ?! [PV Kagi] Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Abandonné ?! [PV Kagi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merci de nous signaler tout colis ou bagage abandonné
» La grange abandonnée
» sherman abandonné
» Abandonné ..
» Friches industrielles et endroits désaffectés/abandonnés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone Hors-Jeu :: ~ Archives du forum ~-
Sauter vers: