Entrez si vous êtes prêts à rejoindre la ville du crime...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une annonce explosive (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Joker

Le Joker

Date d'inscription : 11/01/2013
Masculin Age : 24
Messages : 59
Localisation : Quelque-part juste dans votre dos...
Emploi/loisirs : Semer le chaos
Humeur : Psychotique

Une annonce explosive (libre) Empty
MessageSujet: Une annonce explosive (libre)   Une annonce explosive (libre) Icon_minitime1Sam 9 Mar - 17:55

Siège de la GCN, 20h30

Une ambiance fébrile régnait au siège de la chaîne de télévision la plus regardée de Gotham. Certains ingénieurs s'empressaient autour des appareils de tournage pendant qu'une jeune femme passait la dernière touche de maquillage sur le visage de la présentatrice. Un jeune homme déposa des fiches devant la présentatrice qui lut rapidement les quelques mots clés sur la feuille pour qu'elle sache ce qui allait ensuite défiler sur le prompteur, juste en face d'elle.
Elle ajusta ses lunettes et passa un coup de peigne dans sa chevelure pour que tout soit impeccable. Elle regarda le cameraman et respira à fond en attendant le signal.

3...2...1

" Action ! "

Une voix enrouée avait presque hurlé ces mots. La présentatrice présenta un maigre sourire de vitrine et commença à sortir son discours traditionnel.

" Bonsoir Gotham. Aux actualités de cette semaine, nous remarquerons Ah... "

Elle s'arrêta hésitant et les citoyens de Gotham pouvaient observer le visage perdu de la jeune femme. Elle avait toujours les yeux rivés sur un point fixe devant elle mais les mots ne sortaient plus de sa bouche entrouverte.
Le directeur de la chaîne sortit de son bureau, il était dans une colère noire.

" Qu'est-ce qu'elle nous fait cette gourde ? Coupez tout ! "

Le directeur se dirigea vers elle et se mit à pousser une de ces gueulantes pendant que les caméras se désactivaient.

" ALORS C'EST QUOI LE PROBLÈME ??? "

La présentatrice leva timidement sa main et pointa timidement du doigt le prompteur qui marchait encore.

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH

Les yeux du directeur étaient figés de stupeur alors qu'un logo en forme de clown apparut sur tous les écrans. Tout le monde vit apparaître le Clown prince du crime récemment évadé d'Arkham sur les écrans de Gotham.

Une annonce explosive (libre) Joker_10

Une musique ridicule et clownesque se fit entendre alors que le psychopathe se mit à parler.

" BONSOIR GOTHAM !!! Vous avez cru que j'avais disparu ? Que je n'allais pas encore taquiner cette bonne vieille Madame Justice ? Que je n'allais pas faire un pied de nez à l'ordre ? "

Il se mit à rire en regardant l'écran devant lui.

" Eh bien, vous vous êtes fourrés le doigt dans le l'oeil ! Tant qu'un souffle de vie sortira de ce corps qui est le mien, votre quotidien sera une fête sanglante et chaotique. Pour fêter ma énième évasion réussie, j'aimerais jouer avec vous chers habitants. Vous voyez le petit compte à rebours en bas de l'écran ? C'est le temps qu'il vous reste avant que des bombes n'explosent dans certains grands lieux de la ville. Vous avez deux heures ! "

Il attrapa une carte et fit semblant de la lire.

" Oh oui j'oubliais, certaines des bombes sont fausses et elles sont toutes protégées par mes fidèles hommes de mains. N'y allez pas tout seul et sans armes, un accident est si vite arrivé hé hé hé. "

Il se leva et regarda l'écran.

" Tout au long de cette nuit, je serais votre humble serviteur et je commenterais les évènements depuis Gotham City News qui a si gentiment accepté de me permettre de m'exprimer à la télé. Amusez vous bien, on se retrouve dans cinq minutes juste après la pub ! "

(Il y a une bombe dans presque chaque lieu public de Gotham. Vous pouvez commencer des sujets où vous voulez pour tenter de trouver les bombes. Je répondrais en jouant mes hommes et en ajoutant les commentaires télévisés du clown. Il n'y a qu'une seule vraie bombe, les autres sont fausses. Bonne chance à vous ^^)


_________________
Une annonce explosive (libre) Joker-arkham-asylum-o
Revenir en haut Aller en bas
http://jamesbond007.forumactif.org/
Invité
Invité



Une annonce explosive (libre) Empty
MessageSujet: Re: Une annonce explosive (libre)   Une annonce explosive (libre) Icon_minitime1Lun 18 Mar - 11:01

[HJ : Je me joins à vous, j'espère que ça ne dérange pas, faites moi signe au cas où ça ne va pas. =)]

Silence anéantissant dans mon salon, attirant l'attention par les médias actuels de Gotham. Ça faisait au moins des jours que je suis rentrée à Gotham après avoir repris le flambeau du groupe des BoPs avec Barbara et après avoir terminé mes entraînements d'Art martiaux en Orient pendant quelques années de cela. La situation n'avait pas changé depuis. Enfin, il paraissait même que le Joker avait temporairement disparu mais suite à cela, il réapparait comme par enchantement sur la chaîne des médias. Les sourcils froncés et les lèvres acérés, mon doigt stoppa l'appareil une fois que le Joker aurait fini son petit discourt. Soupirant d'aise, une épaule appuyée contre mon fauteuil, je restais de marbre tout en se demandant si Batman allait au moins intervenir. Décidément, c'était un cas plu ou moins désespérant à chaque fois que j'arrive à peine. Parfois je me demandais s'ils font vraiment exprès pour m'excéder autant.


« Il est encore de sorti. » Que je sortis ça sous un air faussement renversé par la surprise et fronçai légèrement mes sourcils. Ma voix était la plus rude qu'elle en soit. Une ambiance prise au dépourvue. Certains des téléspectateurs "novice" à Gotham ne devaient probablement pas s'attendre à de telles aberrations. Mais à Gotham, les heurts provoquaient par les criminels faisaient en tout temps des dégâts latéraux. Et dire que j'avais l'intention de déposer ma candidature à l'hôpital central de Gotham. En dehors de l'activité de mon Alter-Ego, Dinah aussi avait besoin de se montrer utile dans le monde urbain des braves citoyens pour en procurer un métier dans l'administration. La médecine avait toujours été mon domaine. Bien que je n'avais jamais posté une seule candidature jusqu'à mes vingt-huit ans, j'admets que de retirer la voile du domaine que j'aboutissais de manière différée, fût difficilement approuvé par les employeurs qui eux, veulent des gens ayant déjà de l'expérience. Ce qui n'est pas de mon cas. Même avec un petit diplôme, ils veulent des gens ayant connu leur spécialité déjà acquise dans d'autres entreprises. Connaître par exemple les natures de tels récents travaux etc.. Or moi, c'était bel et bien la première fois que je présenterais ma candidature au sein de l'hôpital. J'avoue que cela me faisait froid dans le dos. Un petit frissonnement tremblait dans toute ma colonne vertébrale. Oui, j'étais un peu stressé. Ce ressentiment est encore pire que lorsque vous vous faites choper par un céréale Killer pendant que vous êtes bien caché dans votre coin. Bref, je regarde trop de film ces temps-ci. Faudrait que je m'y remets sur mes deux pieds et de bouger mon cul à sortir de la base. Par la faute de ce foutu médias. Raah. Mais qu'est-ce qu'ils font ces Chiroptères ? Ne sont-ils pas conscient que tout ceci fait partie de leur boulot dans cette ville. Il y avait aussi la police. Gordon n'était pas du genre à baissé les bras dans ces circonstances. Il enverrait certainement ses voitures de patrouilles en charges des bombes qu'ils pourront aussitôt en trouvés.

De mon côté, je me forçai, bien-évidemment. Je me forçai à me lever de mon fauteuil avec un grognement indécent. Si personne n'agit, Gotham sera en proie d'un tel scandale, tourmentée par la confusion. La mort dans l'âme et du sang fulminante sauront se montrer au compte à rebours. Et dire que le Joker avait affirmé qu'il faisait tout ça pour fêter sa énième évasion qui fût parfaitement réussie. Sa phrase emplie d'ironie me donnait envie de lui sortir un *dommage que les prix des champagnes ont subitement augmentés sur le marché. Et dommage que je n'ai pas les moyens de t'en offrir un, même le moins cher de tout le pays a un prix redoutable pour une pauvre infortuné comme moi*. - En me levant du fauteuil, j'appuyais tout le long de ma paume entre mes hanches et mes reins avant de me diriger dans ma chambre.. - J'ouvris mon armoire puis à l'intérieur se trouvait un tiroir tout en bas de la garde-robe. C'est là où se trouvait tous l'ensemble de mon costume. Ils étaient bien pliés et rangés les uns sur les autres... Pendant que j'allais remplacer mon pyjama par l'ensemble de ces habillages noirs, un raisonnement sonore vibra sur mon communicateur posé sur une petite commode près. Après deux sons, une voix grésilla.
« Dinah, tu me reçois ? » Bien. Ce n'était pas la première fois que Barbara intervenait via le communicateur au moment où j'allais justement me préparer pour sortir de mon nid. Dans un semblant sourire, je lui répondis tout simplement de front en but : « Oui, tu as regardé sur toutes les chaînes ? Décidément ce m'as-tu-vue n'a pas changé question de remarque. »

Initialement, j'étais consciente que Barbara me contacterait dans une situation, plutôt tumultueux, comme cette nuit. On entend des doigts rapides frappés sur un clavier avec vélocité. Barbara poursuit : « J'ai localisé le parcours de chaque recoin où se trouvent les bombes. En remarquant les petits points noirs les entourant, ça signifie qu'il y a des individus. J'ignore si ce sont des hommes du Joker comme il l'avait dit ou de simples civils mais.. » Instinctivement, je lui coupais avant qu'elle ne renchérisse quoi que ce soit, histoire d'être compris que nous devons sûrement avoir de la compagnie pendant toute cette ronde. « D'accord, j'ai compris. » En finissant d'enfiler mes bottes et mon fléau agricole accroché à ma ceinture que je grimpais par la fenêtre, pris l'élan de procurer une culbute en arrière et atterris promptement sur ma moto qui alluma automatiquement. Je fis un tracer sur les bords du trottoir avant de m'y engager sur la route. Ma main tourna sur les oreilles d'accélérateurs afin de prendre de la vitesse. Pendant lors du trajet, je ne perdis pas la communication avec Barbara. La plus facile reste à connaître le lieu où se situe la bombe la plus proche de moi que je demandais à Oracle.

Elle recherchait tout d'abord où je me situe qu'est à l'Est. Elle me révéla que celle qui fût la plus proche est à Port Adams, où se trouve Kord Tower. Ceci dit, il y a un bâtiment aux airs aiguilles qui se situe auprès de ce port. Et à son sommet il y a certainement une ouverture sur une sorte d'observatoire. De la haut, on pouvait admirer toute la ville. Tout ce qu'il y a de plus magnifique. On pouvait même avoir cette sensation miraculeuse des temps modernes observant les mouvements de chacun pour prédire l'avenir. Mais la n'est pas la question. Surtout pour décrire chaque compartiment du lieu. Le plus important reste à connaître sa description la plus capital. C'est-à-dire son lieu. Le trajet ne prenait que quelques minutes. Une fois arrivée, plus loin, à quelques mètres, je voyais déjà l'assemblée restreinte de quelques hommes de mains du Joker. Barbara avait en partie raison, selon sa première option. J'ai compris. Le Joker ne rigolait pas. Il avait placé des hommes de mains qui ont
Une annonce explosive (libre) 15852110
bloqués l'accès aux bombes contre tout individu voulant les atteindre. - Je calculais et scrutai rapidement le nombre de personnes qu'il y en avait à l'aide de mes jumelles. Bien. Ils étaient nombreux. Je ne pouvais pas tous les compté, car cela pouvait être possible qu'il y en a de cachés. En tout cas, ils étaient bien déployés de manière à couvrir la zone où se trouve la bombe. - C'est parti. J'actionnais mon accélérateur dans le seul but de foncer tout droit vers les individus aux visages clownesques. Ma moto prit son élan et montait sur un gros ralentisseur d'une hauteur d'à peu près cinquante centimètres et fit un saut de retournement jusqu'à atterrir en plein milieu des Sbires du Joker... Je stoppai le moteur et ôtai mon casque en flèche. « Yep, vous savez pas la nouvelle ? L'une de mes amies s'était fait violé par un quinquagénaire ces jours derniers. Et le pire dans tout ça, c'est qu'avant l'agression, elle était vierge... » Je m’accostais à ma moto, bras croisés avec un sourire en coin. Mon corps est ailleurs, mais mon esprit reste à être sur la défensive. J'avais le temps d'avoir le bon réflexe au cas où si les attaques par surprise son permises.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une annonce explosive (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Playmates Lucha Libre USA
» Une recette explosive (23/07)
» Il est libre max( ajout de l'original)
» Cuba libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gotham City :: Bunrley :: Gotham City News ~ GCN-
Sauter vers: